Le Louvre Abu Dhabi fte ses 5 ans et rve d ternit


59
15 shares, 59 points

Le Monde

La ministre française de la Culture, Rima Abdul-Malak, s’exprime lors d’un événement au Musée du Louvre à Abu Dhabi, dans l’émirat du Golfe, le 14 octobre 2022. La ministre française de la Culture, Rima Abdul-Malak, s’exprime lors d’un événement au Musée du Louvre à Abu Dhabi, dans l’émirat du Golfe, le 14 octobre 2022. La ministre française de la Culture, Rima Abdul-Malak, s’exprime lors d’un événement au Musée du Louvre à Abu Dhabi, dans l’émirat du Golfe, le 14 octobre 2022.

KARIM SAHIB/AFP

« Un arbre ne pousse dans le désert que si on l’a planté », avait coutume de dire cheikh Zayed Ben Sultan El Hor Al Nahyane (1918-2004), fondateur en 1971 de la fédération des Emirats arabes unis, qu’il dirigea jusqu’à sa mort. Autrement dit, on récolte ce que l’on a semé. Il l’a prouvé en transformant, en moins de cinquante ans, un pays de bédouins et de pêcheurs en un Etat, certes autocratique, mais moderne, riche de son pétrole et de l’apport des 180 à 200 nationalités différentes qui composent la population. La sagesse de cheikh Zayed se vérifie à l’occasion du cinquième anniversaire du Louvre Abu Dhabi.

Il a été célébré, lundi 14 novembre, dans l’exceptionnel bâtiment conçu par Jean Nouvel sur l’île de Saadiyat, où l’on s’affaire à ériger une kyrielle d’autres musées, dont l’un, historique, sera sous la houlette du British Museum, l’autre, moderne et contemporain, sous celle du Guggenheim. Un aréopage de responsables des musées français, Louvre et Orsay en tête, avait fait le déplacement, ainsi que la ministre française de la culture, Rima Abdul-Malak.

Lire aussi :

Article réservé à nos abonnés

A Abou Dhabi, un autre Louvre sort de terre

Ils ont été reçus par Mohamed Khalifa Al Mubarak, président du département de la culture et du tourisme d’Abou Dhabi, qui a parlé de « vision partagée », notamment celle d’une « culture universelle » : « Le monde a besoin de culture, plus que jamais, a-t-il déclaré. L’éducation est fondamentale, pas seulement pour la jeunesse, mais pour tous. Le Louvre Abu Dhabi est un lieu où l’on peut apprendre des différentes cultures, où l’on peut devenir, certainement, des citoyens du monde. »

Ambiguïté des noces

Dans sa réponse, Rima Abdul-Malak s’est dite impressionnée par les « 120 000 enfants et jeunes venus en visite scolaire depuis l’ouverture ». On en a croisé en nombre, sages et studieux, et ils ont d’ailleurs leur propre « musée », un bâtiment qui leur est réservé au sein du complexe. Ils font partie des 3,2 millions de visiteurs qu’a c…

Advertisements

Like it? Share with your friends!

59
15 shares, 59 points

What's Your Reaction?

hate hate
1
hate
confused confused
11
confused
fail fail
6
fail
fun fun
5
fun
geeky geeky
3
geeky
love love
15
love
lol lol
16
lol
omg omg
11
omg
win win
6
win