Chaque serment que tu brises , effroi hitchcockien !


62
16 shares, 62 points

Le Télégramme

Note : 5/5

Elle est jolie, il est séduisant et très riche. Mariage en vue pour Abigail et Bruce, deux jeunes gens en âge de convoler, et pour elle, de procréer. Le projet semble plus raisonnable que passionné et l’enterrement de vie de jeune fille donne à Abigail, éméchée, une ultime occasion de finir la nuit dans les bras d’un parfait inconnu. Scottie. S’ensuivent la cérémonie puis la lune de miel sur une île privée déconnectée du reste du monde. Fin des clichés.

Fin de la romance de gare dont l’auteur tire, entre les lignes, une satire sociale drôlement acide. Début du cauchemar au scénario diabolique, façon Vertigo et Liaison fatale. Qui est ce fameux Scottie dont Abigail soupçonne puis découvre la présence sur l’île ? Où est passée cette femme couverte de sang s’enfuyant dans la nuit ? Pourquoi tant d’hommes et si peu de femmes sur l’île ? Pour Abigail, un monde de pure terreur engloutit la bluette des premières pages. Heureusement que Bruce est là ! Vraiment ? Page-turner garanti !

Read more – Le Télégramme

Advertisements

Like it? Share with your friends!

62
16 shares, 62 points

What's Your Reaction?

hate hate
16
hate
confused confused
10
confused
fail fail
5
fail
fun fun
3
fun
geeky geeky
1
geeky
love love
13
love
lol lol
15
lol
omg omg
10
omg
win win
5
win